Skip navigation

Où es tu ?Emmanuelle Arsan

 

Où es tu mon Emmanuelle ? Qu’est devenu ton rêve. Comment vivre cette vision de volupté répandue sur le monde ? Où est ce monde dans lequel les gens jouissent des plaisirs charnels sans arrière pensées. Où, chaque attirance mutuelle donne lieu à une bulle de plaisir. Ce monde qui a fait de certains mots son vocabulaire courant : s’offrir, donner, douceur, partage, phantasmes, affection, spontanéité, beauté du corps, sensualité, caresse… Les sens y seraient rois. Le toucher et le goût seraient des pouvoirs magiques permettant de s’exalter, de percevoir l’autre et l’assimiler dans son propre accomplissement. Les parties les plus douces et érogènes de nos corps ne seraient plus viles et sales mais acceptées et choyées entre nous.

Érotisme ! Divinité perdue… Détruit par l’Homme civilisé trop enfermé dans sa dignité et son goût pour la politique et les rapports de force. Le masculin écrasant la femme dont il dispose ainsi à sa guise lui inculquant la soumission depuis toujours. Le féminin devient rebelle et vengeresse en s’émancipant dans ce monde où la force ne fait plus forcément la loi. Le rapprochement des sexes est un combat, une lutte insensée ! Le monde un théâtre de guerre où chacun se débat pour prendre le pouvoir sur l’autre… Misère. Éros est devenu un parasite, un exclus.

Comment accepter l’érotisme comme mode de vie lorsque notre monde se cherche encore, secoué par les luttes de pouvoir culturel, religieux ou financier ?  L’être humain joui de la domination émotionnelle autant que physique que ce soit de lui même ou de ses partenaires. Moi je rêve de rapports décomplexés. Je veux jouir du corps de mon prochain et le faire jouir par son corps sans sous-entendu ou arrière-pensée. Que les gens se touchent et s’aiment dans l’instant présent sans s’effacer du monde pour autant. Enivrez-vous du corps désiré sans le soustraire de son environnement social. Donnez le plaisir comme de l’affection. Faire l’amour n’enlève rien à personne ! L’érotisme enrichi l’être. Embrassez, caressez, goutez, léchez la personne qui vous attire et qui vous veux… Quel mal cela peut-il faire ?

L’amitié est là pour vous soutenir dans la vie. Trouvez votre âme sœur intellectuelle et fondez votre foyer, faites y grandir vos enfants. Mais le plaisir ne peut être cantonné à l’habitude. L’érotisme est un mode de vie. Le corps à besoin de plaisir ! Bannissez la jalousie ! Les gens n’appartiennent à personne. Mais attention le consentement est le point de départ de tout ça ! Sans ce point de départ une personne est lésée, agressée. Accepté plutôt le cadeau, c’est bien plus plaisant que de prendre…

Emmanuelle, pourquoi le monde n’a t il pas fait de toi son prophète ? Le sexe est- il condamné à tous les trafiques ? A tous les drames ? A toutes les comédies ?

Jouissons de nos chairs, érotisons nos relations sociales, aimons et explorons ! Mais soyez fidèles à vous comme à votre parole, à vos amis comme à vos amants, à votre compagne comme à vos enfants.

 

Calivhere

One Comment

  1. très intéressant c’est vrai que le corps a besoin de plaisir


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :