Skip navigation

zinc C’est en 1998 que le gouvernement américain lance l’Initiative Nationale pour les Nanotechnologies : elles deviennent une priorité nationale. Dans les mois qui suivent, on assiste en Europe et en particulier en France à des initiatives, certes moins ambitieuses, mais très volontaristes, qui visent à développer la recherche dans ce domaine si prometteur.

Le Ministère en charge de la recherche a pris plusieurs mesures via ses deux directions (Direction de la Recherche et Direction de la Technologie) :

  • 1999 : création du RMNT (Réseau de Recherche en Micro et Nanotechnologies), qui a pour fonction de financer des projets de recherche menés en partenariat entre des laboratoires académiques et des entreprises dans le domaine des micro et nanotechnologies ;
  • 2002 : lancement de l’ACI (Action Concertée Incitative) Nanosciences, pour soutenir des projets de recherche fondamentale en nanosciences, à travers des partenariats entre des laboratoires académiques ;
  • 2003 : mise en place d’une infrastructure pour les nanotechnologies (salles blanches et équipement) appelée réseau national de grandes centrales de technologies pour la Recherche Technologique de Base (RTB) ;
  • 2004-2005 : création de cinq centres de compétences (C’Nano), couvrant le territoire national, afin de fédérer la recherche fondamentale en nanosciences ;
  • 2005 : fusion du RMNT et de l’ACI Nanosciences pour former le R3N (Réseau National de Recherche en Nanosciences et Nanotechnologies) ;
  • 2005 : création de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche), qui lance le programme Pnano destiné à financer les projets de recherche partenariale en nanosciences et nanotechnologies ;
  • 2005 : mise en place des pôles de compétitivité, parmi ceux-ci, Minalogic (Rhône-Alpes), Solutions Communicantes Sécurisées (PACA), Photonique (PACA), Microtechniques (Franche-Comté), Sciences et Système de l’Energie Electrique (Centre) sont fortement impliqués dans le domaine des nanotechnologies ;
  • 2006 : labellisation d’Instituts Carnot, dont cinq dans les nanosciences et nanotechnologies : CEA/LETI, FEMTO-Innovation, IEMNIOTA et LAAS ;
  • 2007 : créations des RTRA (Réseaux Thématiques de Recherche Avancée), dont 3 dans le domaine des nanosciences et nanotechnologies : Nanoélectronique (Grénoble), Triangle de la Physique (Orsay), Centre international de recherche aux frontières de la chimie (Strasbourg).

extrait de NanoSciences et Nanotechnologies – Historique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :