Skip navigation

Lukas ZpiraLukas Zpira démarre sa carrière artistique en 1992. Peinture, sculptures, installations, écriture et photo.

C’est en 1993 qu’il prendra le nom de Lukas Zpira, en fait une anagramme inspirée des jeux surréalistes. Cette année là il réalise un petit recueil de ses textes illustré d’images de son travail. « Onanisme manu militari ». En 1995, il se tourne vers le body art en tant que scarificateur au studio WEIRD FAKTORY à Avignon.
Utilisant son corps comme nouveau médium, il le transforme et l’utilise comme élément de performance. Il démarre une carrière au niveau international, contemporain de Steve Haworth.
Le fruit de ses nombreuses collaborations artistiques et l’écriture du manifeste « body hacktivisme » donneront naissance à un livre, sorti à 3000 exemplaires sous le titre d' »onanisme manu militari II “aux éditions «Hors Editions».

Il a collaboré avec Laurent Courau à son reportage au coeur de la subculture vampyrique dont il résulte deux livres ; « Vampyres – Quand la réalité dépasse la fiction » et « Hidden Shadows » (chez « Hors Editions ») recueil de photos du clan de vampyres éponyme.

Ses sites web –> Blow You Mind

–> Hacking The future

Son blog –> Lukas Zpira’s Blog

My Space –> Blow Your Mind

–> Lukas Zpira

liens pour explorer :

http://wiki.bmezine.com/index.php/Lukas_Zpira en anglais

http://www.laspirale.org/texte.php?id=79

Lukas Zpira sur Amazon.fr

Festival ART-KOR

Hidden Shadows par Lukas Zpira sur Flickr

Lukas Zpira au T.O.T.E.M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :